L'auteur

 POUR ECOUTER RTF 

 

___________________

 

"Et quand y a du nouveau ? Comment qu'on le sait ?"

Inscrivez-vous ici en laissant votre mail pour recevoir les alertes à chaque ajout d'article

Y a du nouveau ?

Prénom : Alexandre
Nom : Blanc

J'ai 23 ans, diplômé de l'IUT de journalisme de Bordeaux en 2004. J'ai trouvé un travail assez vite. Au quinzième étage d'une tour HLM. Je suis journaliste à vélo. Je bosse pour un réseau de radios associatives du Limousin.

Petite présentation du blog

Bon, j'avais pas encore présenté le site. Vu qu'on m'a déjà contacté deux fois pour le faire. Je me suis dit que ca serait pas mal de le mettre sur le site. Voilà les réponses que j'ai données à un questionnaire d'un étudiant en master à sciences po Paris qui fait son mémoire sur les blogs de journalistes

 

Vendredi 10 juin 5 10 /06 /Juin 00:00
vu que mon boulot est plutot du genre prenant, et ben quand j'ai un moment de libre, je prefere passer un peu de temps avec des amis ou vivre tout autre moment de sociabilité que de laisser un mot sur mon blog. Désolé, jvais quand même essayer de reprendre du service mais à quelle échéance ?...
Par Blanc - Publié dans : Impressions de fin de journée
Ecrire un commentaire - Voir les 18 commentaires
Vendredi 20 mai 5 20 /05 /Mai 00:00
Par - - Publié dans : Hors boulot
Ecrire un commentaire - Voir les 6 commentaires
Jeudi 28 avril 4 28 /04 /Avr 00:00

Réponse à un étudiant en master à Sciences-Po Paris qui présente un mémoire sur les blogs de journalistes :

            Pourquoi avez-vous décidé de créer votre Blog ?

Par hasard. Vraiment sur un coup de tête. Je suis tombé par hasard sur le blog d'un collègue de radio PAC, un gars avec qui je travaille. Il présente son blog comme étant un blog sur son quotidien. Le jour où je me suis retrouvé dans mon ordi. Je glandouillais sur internet. Suis allé voir d'autres blogs de journaliste. Celui d'Apathie et celui d'un gars de France 2 qui est pas journaliste mais DRH je crois, je me souviens plus exactement. Et je me suis dit « tiens, si j'en faisais un ».

Pourquoi avoir choisi comme sujet « le quotidien d'un journaliste radio à Limoges » ?

Déjà, parce que naturellement, c'est la seule chose sur laquelle il me plaît de communiquer. Partager ce quotidien peut aider le public à se faire une idée de la pratique journalistique, souvent objet de fantasmes, de critiques. D'incompréhensions. J'ai aussi une vision assez critique de la pratique journalistique (pas du journalisme). Mais je suis un peu perdu quand il s'agit de faire autrement ou de faire autre chose. Je m'interroge souvent sur la manière d'aborder les choses. Et je pense encore être loin d'être en totale adéquation avec mes idéaux en matière de qualité. Raconter ces anecdotes, je pense que ca peut permettre d'avoir un aperçu du pourquoi mon travail n'est pas parfait. Je pense qu'inconsciemment, c'est pour me dédouaner, et me trouver des excuses quand je ne suis pas satisfait de ce que je fais. Donner au public accès à ces critiques que je m'adresse peut apporter un certain éclairage sur les critiques des médias. Un point de vue. Mais il est complètement subjectif. C'est celle d'un petit soldat du journalisme !

J'ai souvent envie de parler de petites anecdotes de ma journée autour de moi. Mais je me dis qu'au moins sur le blog, si y a des gens (comme vous ! )que ce point de vue intéresse, ils peuvent venir le voir. Je leur laisse le soin de faire la démarche. Mais je pense qu'à la lecture, on retient surtout le côté anecdotique. Peut-être j'essaierai d'être plus explicite à l'avenir.

Quel intérêt le lecteur aurait à vous lire ?

Jpense avoir répondu en 2.

Est-ce pour vous un moyen de redonner du crédit à votre profession en faisant découvrir aux lecteurs la réalité du métier ?

Non, il ne s'agit pas réellement de redonner du crédit à la profession. Je ne vois pas d'ailleurs pour qui je me prendrais à donner des leçons de ce genre. En gros, il s'agit pour moi de dire que j'essaye de ne pas faire de la merde, que j'y arrive pas toujours, que moi je me donne ces excuses là, mais je ne prétends pas chercher à convaincre quelqu'un. La profession n'a pas à se voir redonner du crédit par ses propres membres. La meilleure façon qu'elle a de se redonner du crédit, à mon avis, c'est de bien faire son boulot. Le crédit, ce sont les auditeurs qui l'accordent. Si je veux qu'on m'en apporte, j'ai qu'à bien faire mon boulot. Ca s'arrête là. Et puis moi aussi, je m'autocensure. J'espère être assez honnête pour le dire quand je m'en rends compte. Même si c'est longtemps après la diffusion du reportage.

S’agit il d’une démarche personnelle en réaction à crise du journalisme ?

(Putain à chaque fois, je devance la question.)C'est pas une démarche, c'est par hasard. C'est personnel, ça oui. Alors, pour moi, la crise du journalisme euh... comment dire? Je pense que si des journalistes font de la merde, c'est leur droit. Moi, je les écoute pas. Sauf quand le pape meurt, pour voir la façon dont ils traitent l'évènement. Je pense que la « crise du journalisme » repose sur une crise culturelle plus large que je ne comprends pas vraiment. En journalisme comme en musique par exemple, il y a du bon, il y a du mauvais et les gens vont vers le mauvais parce qu'on leur donne du mauvais et et comme les gens y vont, et ben on leur en donne de plus en plus. Mais on leur donne de plus en plus de bon aussi. Les médias augmentent en nombre, en bon comme en mauvais. Mais il me semble qu'en proportion, le mauvais augmente plus vite que le bon. Heureusement, je crois que c'est de moins en moins vrai.

Etait-ce une nécessité ?

Non, alors là vraiment pas. Pour moi, ca l'est à titre personnel de réfléchir à ces sujets. Je le ressens comme ça en tout cas. Mais j'ai pas besoin d'un blog pour faire tourner mon cerveau. Je pense que ce blog, c'est plus comme si je me creusais une fenêtre sur le front pour qu'on puisse voir dans mon cerveau. Si toutefois ça intéresse quelqu'un de voir ce qui s'y passe. Je donne mon corps aux sciences vivantes en quelque sorte.

Qu’estimez-vous pouvoir apporter à vos lecteurs ?

Ben un peu ce que je vous apporterai. Ce sera à vous de me répondre. Je souhaite répondre à ceux que ça intéresse. Si on me laisse des sujets, où je sens une discussion à creuser. Pourquoi pas.

Et vous, que vous apporte-ce blog ?

Ben le blog rien, je réfléchissais à ca avant ce blog. Alors, après faudrait fouiller dans l'inconscient ou le refoulé pour trouver des explications. Je sais pas. Y a un article du populaire (PQR) où ils parlent de mon blog en introduisant par ces propos : «le blog est également très valorisant pour les « égocentriques » ou les « exhibitionnistes » qui s'ignorent, comme pour ceux qui souffrent d'une mauvaise image ». Peut-être qu'il y a de ça : « égocentrisme » ? je pense plutôt que c'est plus de la prétention, mais je sais pas vraiment en fait. Exhibitionnisme ? Peut-être (en tout cas, mes voisines ne s'en sont jamais plaint !)

Concevez-vous ce blog comme une forme d’autopromotion ?

Pfffffffff, écoute qui veut. Je ne pense pas qu'en lisant ce site, on se dise tiens jvais écouter son journal !

Est-ce un moyen pour vous de stocker des informations sur votre parcours professionnel ? Une forme de journal intime ouvert au public ?

Un moyen de stocker des infos sur mon parcours professionnels ,! Euh j'y avais pas pensé. Je me suis posé la question « est-ce que je mets mon cursus ? » J'avais d'abord mis que j'avais fait sciences-po lyon et l'iut de journalisme de Bordeaux. Et puis, je me suis dit que ca faisait trop jme la pète. J'ai viré « sciences-po » au bout d'une semaine en me faisant la réflexion que de toute façon, je voulais pas que les gens pensent « c'est un ancien de sciences po qui parle ». Depuis ma sortie de sciences po, et mon passage en école de journalisme m'a vision du métier a un peu changé. Justement parce que j'en ai découvert les contraintes dans son exercice et les galères. En fait, c'est ça, c'est un peu le blog qui raconte l'histoire d'un gars qui veut faire journaliste depuis qu'il a 5 ans, qui a grandi avec cette idée, s'est intéressé assez tôt au traitement de l'info dans les médias et découvre le terrain.

Comment justifiez-vous la multiplication des blogs créés par des journalistes ?

Je l'explique par le fait, je pense, qu'il y a plein de journalistes comme moi qui sont des spectateurs exigeants mais ne savent pas trop comment se démerder pour faire bien (pas toujours par manque de talent mais aussi parce que d'autres contraintes pèsent sur eux). Ca c'est plus pour les journaux intimes qui sont en réaction à la crise du journalisme. Pour les autres, mode de la confidence intime (Pascal Sevran s'y est mis, j'ai vu, en sortant des bouquins sur les repas qu'il organise) ? Publicité ? Je pense qu'il doit y avoir plusieurs raisons. Ca m'intéresserait par contre de savoir ce qu'il ressort de votre mémoire.

S’agit-il d’une volonté de récupérer un nouveau média pour en faire un nouveau moyen de médiation ?

Là si je peux me permettre je répondrais que pour ce qui concerne les blogs « journal intime de journaliste», coulisses, etc... Je pense surtout que c'est justement un média où les contraintes qui pèsent sur la pratique du journalisme sont moindres. Même la législation est beaucoup moins sévère sur la publication d'information sur le net que sur la publication d'info dans un journal. Du coup, c'est un refuge. Mais je parle de ceux qui ont la même démarche que moi. Les autres, je sais pas mais j'imagine que c'est aussi un bon moyen de se lancer en indépendant, de répondre à des commandes en ouvrant boutique sur le web. Peut-être eux aussi parce qu'ils partagent les critiques adressées aux médias et qu'ils veulent rester indépendants. Peut-être pour d'autres parce que c'est une chouette vitrine pas chère et qu'y a moyen de s'y faire de la tune (et je ne leur adresse aucun reproche, ça m'énerve la critique facile envers les gens qui veulent gagner de l'argent... je trouve ca con de les attaquer sans cesse. S'ils veulent gagner de l'argent, perso, jm'en branle).

Par Blanc - Publié dans : Feedbacks
Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires
Jeudi 28 avril 4 28 /04 /Avr 00:00

Article paru dans le Populaire...

 

Quand je découvre l'article, je suis speed, et par égocentrisme forcené, je survole vite fait et ne lit que ce qui me concerne ainsi que ce qui concerne mon collègue. Je tombe sur « (...) le blog est également très valorisant pour les « égocentriques » ou les « exhibitionnistes » qui s'ignorent, comme pour ceux qui souffrent d'une mauvaise image . A l'instar de Frédéric Boucher, journaliste à radio PAC en Corrèze, et de son "18 heures, le blog", Alexandre Blanc, du réseau des radios associatives du Limousin à Limoges, y est venu un peu par hasard. ».Je rigole. Ca taille. Je trouve ca bien qu'elle écrive ce qu'elle pense. Rien ne relie syntaxiquement "exhibitionnistes" à Alexandre Blanc, mais la juxtaposition des deux phrases suffit à comprendre le sens. C'est bien senti comme façon d'enrober le taillage. Du talent! Je me dis qu'effectivement, je suis peut-être égocentrique ; mais je ne pense pas être égoïste. Prétentieux, peut-être ? exhibitionniste ? je ne sais pas vraiment. Je photocopie. Je lirai le reste plus tard.

Plus tard dans la journée me revient en tête la conversation que j'avais eu par téléphone avec la journaliste. Elle m'avait parlé des blogs faits par les hommes politiques. Sa question était formulée sur le ton de la conversation entre bloggeurs amateurs, genre : "vous trouvez pas quand même que les hommes politiques qui font un blog, ça dénature un peu le blog, toutes les valeurs qui y sont liées ?". Je lui réponds, en gros, que "moi, ça me dérange pas. Que de toutes façons, à partir du moment où un homme politique parle, c'est évident qu'il faut prendre les mêmes précautions d'écoute que quand un homme politique fait n'importe quel type de discours. Mais qu'il faut pas exagérer et que c'est pas parce que c'est un outil de communication qu'il faut pour autant cracher dessus. Il faut juste en être conscient." Et justement de poser cette question sur la confiance à accorder au discours politique, je pense que c'est un discours assez grave parce qu'on englobe l'intégralité du discours politique dans la case "démago". Y a d'autres choses à écouter dans un discours politique, certes en gardant à l'esprit que entre autres, y a de la démagogie. Mais on ne peut pas résumer un discours politique à ca. Ca incite les gens à se désintéresser de la politique, donc de leur vie ! Mais bon, là je me fais un peu donneur de leçons. (en passant, je ne m'exempte pas de critiques sur moi-même, j'espère que ce blog le confirmera).

Bref, elle me relance à plusieurs reprises sur le sujet et je raccroche en me disant "ben dis donc, elle aime pas les blogs d'hommes politiques, elle". Dans son article, elle écrit : "ce nouvel usage du net peut aussi servir comme "thermomètre de l'opinion". Michel Moine, le maire d'Aubusson en Creuse se définit comme un "bloger des champs".

Je me dis que soit elle voulait m'entendre dire "ouais les politiques, c'est des démagos". Soit elle le pense elle-même et n'a pas osé l'écrire.

En tout cas, merci quand même d'avoir parlé de ce blog, si tu repasses.

Par Blanc - Publié dans : Impressions de fin de journée
Ecrire un commentaire - Voir les 2 commentaires
Samedi 23 avril 6 23 /04 /Avr 00:00

Wouaoufff, fin des vacances. Enfin... pour mes collègues des autres radios. Ce qui signifie fin des journées galères pour bibi. Je vais à nouveau recevoir des sujets de la part des autres radios du réseau et je vais pouvoir arrêter de pédaler.

C'est la première période de vacances depuis que le journal existe. Et ça a été un peu chaud de combler l'absence des collègues. D'ailleurs, les journaux de cette semaine étaient pas très brillants.

Vive la rentrée ! (ca doit être la première fois que je pense ça en 23 ans d'existence)

 

Je compte être plus assidu du blog.

Au passage, y a une journaliste du Populaire qui prépare un article sur les blogs limousins. Elle m'a interviewé par téléphone. Je me sentais pas très bien placé pour répondre. J'ai pas encore une grande expérience de la chose mais bon... j'ai un peu halluciné d'être contacté à ce sujet. D'autant plus qu'en matière de blogs de journalistes limousins, celui de Frédérick Boucher, de Radio PAC est bien mieux foutu que le mien. Mais j'ai accepté pour donner l'avis d'un bloggeur débutant (tellement débutant que je suis pas sûr de l'orthographe de "bloggeur"), et puis aussi parce que j'aime pas qu'on me refuse des interviews pour des prétextes bidons alors je vais pas me mettre à le faire quand on me sollicite, et puis aussi parce que c'est rigolo, et puis aussi, faut être honnête, parce que ça flatte l'égo de répondre à une interview.

Bonjour aux lecteurs du Populaire qui sont venus après avoir lu l'article...

 

Publié dans : Hors boulot
Ecrire un commentaire - Voir les 84 commentaires
Samedi 2 avril 6 02 /04 /Avr 00:00

 Samedi, je compte tourner trois reportages dans l'après midi.

J'enfourche mon vélo, passe à la radio, me rend au Moulin Pinard pour le stage de l'équipe de France de pétanque Juniors et Espoirs. Tout se passe bien. Il est 14h45. Je suis un peu loin, mais je pourrais être en ville pour la manif "halte à ala casse de l'école publique" avec profs, parents et lycéens.

Pour revenir en ville, je traverse à bicyclette le parc du moulin Pinard. Je connais pas, c'est plutôt plaisant comme endroit. Plaisant et apaisant.

D'un coup, une passerelle et CCCRRRRRRRRAAAAAAAAAAACCC...

MERDEUH, la chaîne.

Tant pis, je rentre à pied, sur le chemin, je tombe sur un marchand de cycles. Une heure après, les mains noires, je remonte sur mon vélo. Il est trop tard pour le reportage sur la manif.

Et le troisième reportage, je peux le décaler à demain. Je pourrai trouver mes interlocuteurs facilement... Ils sont sur un stand de "Lire à Limoges" (un salon du livre qu'il est bien).

J'irai après la messe !

Par Alexandre Blanc - Publié dans : Sur le vif
Ecrire un commentaire - Voir les 2 commentaires
Vendredi 1 avril 5 01 /04 /Avr 00:00

Je rentre chez moi...

Bordel>..............................................>je range>.............................................>a y est !

  
        

 

 

 

 

Par Alexandre Blanc - Publié dans : Hors boulot
Ecrire un commentaire - Voir les 2 commentaires
Vendredi 1 avril 5 01 /04 /Avr 00:00

Jeudi, la chaine de télé Demain ! vient tourner un reportage sur le réseau des radios associatives du Limousin. Séance interview. Pas évident à gérer quand on est au taquet et qu'on a un journal à boucler mais bon, je me prête au jeu avec plaisir bien que je ne sois pas très doué en tant qu'interviewé. Je préfère être de l'autre côté du micro...

Je livre mon journal du soir. Commence à préparer celui du lendemain matin. Fini de le préparer à 22h30. Et là, bug. L'ordinateur efface tout. Je suis volère. Je dois tout me retaper. Je me retape tout.

2h30. Le journal est prêt, enregistré. Plus qu'à l'envoyer... FTP Expert, connexion, attente de la réponse... Connexion impossible !

Mais au fait, on est le 1er avril. Coquin d'ordi ! Allez, arrête tes blagues, ça me fait plus rire.

3h. Connexion OK. Je transfère mes journaux.

 

 

 

Par Alexandre Blanc - Publié dans : Sur le vif
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Mardi 29 mars 2 29 /03 /Mars 00:00

21h26. En train de "livrer" (par FTP le journal aux autres radios (autant vous dire qu'en utilisant Internet en plus, l'ordi rame).

 

Dans mes oreilles, y a "la buche", le dernier album des "Suprêmes Dindes" que j'interviewe demain matin avec Coralie (RTF).

Bientot, y aura de la photo sur le blog. Grâce à ma pitite copine Fred. Tout à l'heure, y eu la gare, le train, tout cà, c'est chiant la distance (pas celle pour aller à la gare de Limoges mais pour Lille)

Juste envie de dire un mot de Frédérick, un collègue de la radio corrézienne Radio PAC. Je l'ai pas encore vu. Moi à Limoges, lui à Pompadour (ah ! la distance, Frédérick, euh... Frédérique).. Bref, je ne l'ai eu qu'au téléphone. De tous, c'est lui qui me fait "remonter" le plus de reportages. Et j'ai l'impression, par les reportages qu'il fait, par sa façon de travailler, par le fait qu'il tienne un blog (mais le sien est mieux, je l'ai mis dans les liens... <---là à gauche), j'ai l'impression qu'on se ressemble.

Je lui ai pas dit que je tenais un blog. Il va peut-être dire que j'ai copié... Peut-être même il pourrait le dire à la maitresse... ou à ma maman. Lui, c'est sur la vie de journaliste de campagne. Le concept est le même mais je pense que le contenu est différent. Si y a des curieux lecteurs qui lisent en ce moment parce qu'ils s'intéressent au quotidien d'un journaliste, je vous conseille de zieuter aussi le blog de Frédérick, vous verrez combien nos quotidiens sont différents et combien ils ne le sont pas.

Par Alexandre Blanc - Publié dans : Feedbacks
Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires
Mardi 29 mars 2 29 /03 /Mars 00:00

Inauguration du WIFI à l'université de Limoges...

Question : combien d'étudiants sont pourvus d'un ordinateur portable et donc, susceptibles d'utiliser ce système de connexion à Internet sans fil ?

Réponse : Y en a assez pour justifier l'installation du réseau mais on aimerait qu'il y en ait plus, notamment avec l'opération "portable à un euro".

 

Après l'interview, l'intéressé va voir un collègue : "Au fait, tu sais combien d'étudiants ont un ordinateur portable ? Le jeune homme (moi) me posait la question et c'est vrai qu'on le sait pas."

Budget : 90 000 euros.

 

 

 

 

Par Alexandre Blanc - Publié dans : Anecdotes
Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires

Calendrier

Novembre 2014
L M M J V S D
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
             
<< < > >>

Recherche

Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus